Skip to content

La Permanence des objets

March 2nd, 2012

Georges Dimitrov

50569_280447385341720_964254361_n

La musique couverte sur ce blogue originant souvent d’outre-atlantique ou de chez nos voisins du sud, les occasions d’annoncer un concert particulier à Montréal se font rares. Que les fans locaux de minimal wave se réjouissent toutefois à la persepective de Permanent Wave Vol. 2, soirée-concert se tenant samedi, le 3 mars. Il s’agit de la deuxième édition de cette série qui nous avait déjà fait danser à l’Escogriffe en mars dernier au son d’Automelodi, Chevalier Avant-Garde et Low Factor.

Demain soir, c’est quatre groupes live et de la musique dansante de circonstance avant et après qui nous attendent au Jackie & Judy, petite salle intime à deux pas du Mile-End. Automelodi, bien sûr, sont de la partie avec le matériel de leur premier album éponyme (2010), encore peu entendu à Montréal. Une performance à domicile avant de s’envoler pour les lointaines contrées texanes pour porter les couleurs locales à SXSW. Notons aussi la présence de Frank (Just Frank), groupe franco/new-yorkais dont nous vous avons déjà parlé ici en à l’occasion de la sortie de leur split EP sur l’étiquette italienne Mannequin. Il s’agit de la première venue du trio qui, on l’espère, nous envoutera avec ses mélodies synthétiques teintées de mélancholie post-punk façon The Cure. Deux groupes joignant Montréal et Vancouver complètent l’affiche, Cosmetics (Captured Tracks) et Brusque Twins (Visage Musique) : deux autres propositions bâties à coups de drum machines robotiques et synthétiseurs vintage.

Cosmetics, Automelodi, Brusque Twins et Frank (Just Frank)
Soirée dansante animée par DJ Permanent Wave Fred
3 mars au Jackie & Judy (6512, avenue du Parc), 8$

No comments yet

Leave a Reply

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS